Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Rencontres et maisons d'hôtes dans l' île de Run et celle d'Ay, Moluques du sud, Indonésie.

21 Mars 2018 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.
Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.

Il existe deux maisons d'hôtes en 2018 sur l'île de Run. Pak Abdullah et sa femme Ibu Mali nous ont accueillis à Manhattan 2 ( dix premières photos ) comme des amis de passage. Tumi-tumi ( calamars ) cuisinés à la moluquoise, aubergines sauce kenari ( ulang-ulang ), poissons frais, divers fruits frais, agrémentaient chaque repas sans parler des gâteaux de Mali ! Une seule photo d'elle sans voile. Chez eux, il s'agit d'une vraie maison d'hôte: Abdullah est content d'emmener ses hôtes à la découverte de l' île qu' à soixante et onze ans il arpente, pieds nus. Emma et Rudi nous ont invités à rentrer chez eux pour y prendre un café et nous y sommes retournés plusieurs fois. Dans les plantations d'Ay , nous croisons la jeune Ari au sourire éclatant. Nous prenons fréquemment un café au gingembre que nous offrent Ardy, un ancien maire du village, et sa fille Janet. C'est une maison d'hôte appréciée sur l'île. Nous étions au Greencoconut ( 7 dernières photos ) où la famille d'Ayem, le cuisinier, passait son temps à nous assurer un séjour mémorable avec là encore, poisson frais et spécialités de Banda.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article