Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Quand le ferry arrive à Banda Neira, Moluques du sud, Indonésie.

5 Juin 2018 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.
Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent  leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks  ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.

Toute la ville est en pleine activité, que le ferry arrive à 8 h du soir ou à 5 h du matin ! Les motos-taxis et les charrettes à bras se fraient rapidement un chemin dans la foule. Sur les stands, les femmes vendent leurs brochettes de poisson grillé ( ikan bakar ) et des krupuks ( chips de crevette ) aux voyageurs descendus du bateau comme aux passants. Parfois, il n'y a qu'un bateau par semaine, c'est encore davantage l'événement ! En 2018, le ferry est encore la seule liaison sûre, peu chère et relativement régulière entre les Banda et Ambon,la capitale des Moluques du sud.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article