Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Ambon, capitale des Moluques du sud.

20 Octobre 2018 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette
Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette

Arriver en bateau à Ambon, c'est arriver au coeur de la ville, alors que l'aéroport se situe à 25 km, de l'autre côté de la baie. La ville est coupée en deux, avec une partie musulmane et une partie chrétienne, nettement séparées . En 2018, les deux communautés vivent en paix, chacun chez soi, après les affrontements sanglants de 1991 et 1992 qui ont fait plusieurs centaines de morts et détruit plusieurs quartiers. Aujourd'hui, on peut déguster tranquillement un excellent café au gingembre dans les établissements locaux, où un guitariste vient pousser la chansonnette

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article