Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Aux Philippines, Maïnit, le village aux fumées sortant du sol.

2 Février 2019 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !
On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la  fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des  sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !

On y monte à pied par une jolie route, après avoir pris le bus de Bontoc ou de Sagada. Après une demi-heure de marche, le village ne se découvre qu'au dernier moment, tapi au fond d' un plateau entre les collines rizicoles. Et alors, c'est la stupéfaction: la terre fume ! De la fumée partout ! On imagine la tête qu'ont dû faire les premiers Espagnols catholiques arrivant sur les lieux, après avoir trucidé un certain nombre d'Indiens: est-ce là, l'Enfer ? En fait, ce sont des sources d'eau chaude que les habitants utilisent aussi pour leur bien-être: de nombreuses maisons comptent un bassin intérieur d'eau chaude, où ils peuvent se délasser, et accueillir des touristes. A ne pas manquer aux Philippines !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article