Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Le village de de pêcheurs de Jimbaran au sud de Bali, en Indonésie.

3 Mars 2019 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...
Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi  de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...

Si vous allez à Bali, on vous dira que Jimbaran c'est juste intéressant pour dîner aux chandelles sur la plage, on ajoutera qu'il y a trop d'hôtels cinq étoiles, trop de tourisme chic, trop près de l'aéroport etc. Et pourtant au nord de la plage de 4 km, le marché aux poissons de Jimbaran reste l'un des lieux les plus balinais de tout Bali ! On y fait peser des poissons en tout genre, ou des crevettes, calamars, au choix et au poids; puis on les fait griller en face du marché. Idyllique, n'est-ce pas ? Au sud de la plage ( 4ème dia avant la fin ), on trouve aussi de jolis cafés sur le sable. C'est tout de même là, au milieu, que le 1er octobre 2005 deux djihadistes, équipés de sacs à dos remplis de clous et de billes métalliques, se sont fait exploser à une minute d'intervalle, vers 19 h 45, dans le café Menega et le Fast Court. Bilan: des dizaines de blessés et près de vingt morts, la plupart indonésiens. Inutile de chercher une plaque commémorative, ou une quelconque pancarte rappelant le drame ... il n'y en a pas; Bali accueille chaque année plus d'un million de touristes du monde entier...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article