Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Cérémonie à Jimbaran, Bali

22 Juillet 2019 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.
Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.

Elle commence l'après-midi. Des villages environnants arrivent la famille et les voisins. Tous se rendent jusqu'au cimetière provisoire, près du temple, où étaient enterrés les corps pour quelques mois. Puis a lieu la cérémonie de crémation, où la modernité ( on utilise les chalumeaux) côtoie la tradition, avec les nombreuses offrandes, pas seulement des fleurs mais aussi des fruits, et ce qu'aimaient les disparus: cigarettes, parfum, petits plats, fioles d'alcool parfois.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philae 25/07/2019 00:08

impressionnant cordialement

Bernard Viguier 25/07/2019 17:27

Merci ! Ceci dit, Bali est toujours un enchantement... quel que soit la ou le photographe.