Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Chapelles de Crète.

22 Août 2020 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.
Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.

Entre celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas, pas de débat: elles sont admirables ! Symbole d'une civilisation résiliente, même si les menaces renaissent plus que jamais en 2020. Qu'à cela ne tienne, les Turcs n'ont jamais pu les éradiquer, les Barbares passent, les chapelles toujours blanchies à la chaux demeurent.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article