Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Lac Toba, Indonésie.

16 Décembre 2020 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.
C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.

C'est un coin loin du tourisme de masse, où l'eau de cet immense lac de cratère permet aux habitants de cultiver paisiblement leurs terres. Les pasteurs hollandais sont passés par là, et pourtant un syncrétisme a opéré entre les anciennes traditions animistes et la religion des colonisateurs, comme en témoigne la photo d'une tombe mi maison, mi pirogue, surmontée d'une croix.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article