Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

Leitimur, Moluques du sud, Indonésie.

3 Août 2018 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.
Leitimur, c'est le nom de la  presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche,  quelques chrétiens d 'Ambon  ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven  up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.

Leitimur, c'est le nom de la presque-île au sud d'Ambon que les ferrys longent, en arrivant des Banda au petit jour. Le coin n'est pas très touristique, même si les fonds sont clairs et poissonneux. Les villageois vivent de la pêche qu'ils vont vendre dès le déchargement du bateau au marché d'Ambon, en prenant un bemo public. On y trouve aussi de nombreuses briqueteries. Les habitants de Latuhalat ( " roi de l'ouest " ) se retrouvent encore dans leur maison commune, le baileu. Le dimanche, quelques chrétiens d 'Ambon ( plus de 300 000 habitants ) viennent passer la journée sur les plages, on sort l'alcool de palme mélangé à du seven up ! Dernière photo: la côte nord de Leitimur, vue d'avion.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article