Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
vagabondblog1.com

La Villa d'Este, en Italie.

12 Février 2019 , Rédigé par Bernard Viguier Publié dans #voyage

Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.
Ce n'est pas beau comme l'antique, non,  la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.

Ce n'est pas beau comme l'antique, non, la villa d'Este de Tivoli date du XVIème. A une trentaine de kilomètres à l'est de Rome, vers les Abruzzes, elle a constitué un refuge de fraîcheur pour le prélat Hippolyte d'Este qui se rêvait pape et ne l'a jamais été. C'est encore la visite idéale, quand il fait quarante degrés à Rome: jeux d'eau et "grands jets d'eau sveltes parmi les marbres" en tout genre, fontaine de l'orgue hydraulique ( dia 2 ), fontaine de l'ovale etc., il s'agit d'un des "jardins des merveilles" conçus à la Renaissance, avec son allée aux cent fontaines où l'on remarque l'aigle, emblème du cardinal d 'Este. On se balade dans les jardins en terrasse, on guette les poissons dans les viviers des grands bassins, on s'étonne devant la statue de Diane d'Ephèse, cette mère nourricière aux seins généreux.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article